Description du projet

Santé Communautaire

Les programmes de santé communautaire de PRASAD Chikitsa sont efficaces parce qu’ils sont globaux et de grande portée. Les programmes médicaux permettent de traiter les besoins immédiats des personnes comme les maladies ou les blessures, tandis que les actions de prévention visent des améliorations durables, à long terme, pour le bien-être des individus, des familles et des communautés locales.

L’approche de PRASAD Chikitsa est holistique, nous traitons les problèmes de santé physique et mentale comme les conditions sociales et environnementales qui contribuent à l’émergence de ces problèmes.

Le Centre de Santé familiale de PRASAD abrite beaucoup de ces initiatives, notamment le programme de santé reproductive et infantile, le programme de formation des personnels de santé agrées ainsi que les programmes de santé et de nutrition à l’école.

Santé Maternelle et Infantile

Le Programme de Santé Maternelle et Infantile informe les femmes enceintes de l’importance des examens prénataux réguliers pour surveiller et traiter d’éventuelles complications ; il dispense également aux mères une formation en matière d’hygiène, de nutrition, de soin des enfants et d’autres sujets propres à assurer un bon déroulement de la grossesse et de l’accouchement.

Les actions du Centre de Santé Maternelle et Infantile comprennent :

  • la formation d’équipes dans les domaines des soins prénataux, nataux, néonataux et postnataux.
  • la formation de personnes-ressources agréées dans le domaine de la santé publique (extension du programme précédent de formation de sages-femmes (Dai).
  • l’établissement de moyens de transport entre les villages reculés et les établissements de soins médicaux les plus proches.
  • le maintien d’un système d’orientation des personnes vers les maternités, dispensaires et hôpitaux de la région.

Parmi les résultats du programme, on compte une hausse significative du nombre d’enfants dont le poids à la naissance dépasse le poids moyen observé en Inde de 2,7 kg.

Formation de personnes-ressources accréditées en santé publique
(précédemment Formation de Sages-Femmes)

Dans le cadre du Programme de Santé Maternelle et Infantile de PRASAD Chikitsa, des femmes sont formées et agréées pour travailler avec les personnes de leur communauté. Elles conseillent les femmes sur la préparation de la naissance, l’importance d’un accouchement réalisé dans de bonnes conditions de sécurité, l’allaitement, l’usage du biberon et les soins à donner aux jeunes enfants.  Elles informent également les femmes sur la vaccination, la contraception et la prévention des infections. Elles informent, en outre, sur les normes sanitaires en matière de nutrition et d’hygiène ainsi que sur les recettes pour mener une vie saine. Elles aident enfin les personnes à accéder aux services publics pour la vaccination, les contrôles pré- et postnataux et les compléments nutritionnels.

Santé Scolaire

De nombreux facteurs contribuent à expliquer que des enfants soient privés de soins médicaux :  la pauvreté, le manque de connaissances et la difficulté des transports. Sans soins réguliers, des soucis de santé mineurs non traités peuvent devenir potentiellement de graves problèmes. PRASAD Chikitsa organise des visites scolaires dans les villages pour examiner la santé des enfants, contrôler l’état de la dentition et de la vue, et distribuer des médicaments et des vitamines. PRASAD Chikitsa a la conviction que des enfants en bonne santé deviendront des adultes en bonne santé ; aussi l’accent est-il mis sur l’éducation et la prévention tout autant que sur les traitements.

 

Nutrition

L’un des plus importants problèmes traités par PRASAD en matière de santé infantile est celui de la malnutrition. En Inde, plus de 60 millions d’enfants d’âge préscolaire ont un retard de développement dû à la malnutrition. Selon l’Unicef, un tiers des enfants mal nourris dans le monde vit en Inde. Une alimentation insuffisante entrave la croissance des enfants et les rend vulnérables à la maladie : près de 50% de la mortalité infantile sont attribués à la malnutrition.

En 2014, l’ancien Programme de Distribution de Lait est devenu le « Programme de Nutrition ». La fréquence des distributions est passée à six jours par semaine : des compléments alimentaires et des en-cas ont été ajoutés. Le Programme de Nutrition s’adresse aux enfants jusqu’à l’âge de 6 ans dans les écoles réparties dans toute la vallée de Tansa et fournit plus de 14 000 portions de lait et de collations nutritives chaque mois. Le programme a réussi à réduire la malnutrition et à augmenter les niveaux d’immunité des enfants, ainsi que des femmes enceintes et allaitantes de la région.

FAIRE UN DON